Pourquoi se former à la coloration végétale ?

Posted on
formation coloration vegetale

Le retour au naturel est une tendance qui devient de plus en plus ancrée dans le monde d’aujourd’hui, y compris dans les salons de coiffure. Il s’agit d’un mode de vie prônant le respect de la nature des cheveux et de la santé des clientes, mais aussi de l’environnement. En coloration professionnelle, il est très courant d’utiliser des produits chimiques qui permettent de modifier la couleur de la fibre capillaire : heureusement, il existe aujourd’hui une alternative à ces produits, la coloration végétale. En tant que professionnel de la coiffure, suivre une formation en coloration végétale vous offre une mise à jour des connaissances indispensables !

La formation à la coloration naturelle

La coloration végétale a su séduire un large public grâce à ses différents avantages : les Français sont de plus en plus nombreux à opter pour la coloration bio de leurs cheveux. La coloration chimique, facile et rapide, est en effet plus agressive et destructrice. Certains y sont même allergiques.

La coloration naturelle permet d’offrir un panel de couleurs de cheveux riches et lumineuses, sans abîmer la fibre capillaire, mais elle nécessite des compétences différentes des colorations classiques en salon de coiffure. Procéder à ce type de coloration sur un client demandera également de la maîtrise afin d’offrir un service de qualité.

Pour atteindre cet objectif, il existe aujourd’hui des instituts proposant une formation à la coloration végétale, permettant de maîtriser les spécificités de cette technique de coiffure. Même si elle n’est pas obligatoire, cette mise à niveau comporte de nombreux avantages. Il est toutefois important de trouver la bonne formation à la coloration végétale afin d’obtenir les bons fondamentaux à appliquer avec cette méthode.

formation coloration vegetale

Les différents végétaux colorants pour cheveux

Contrairement à la coloration chimique, la coloration végétale utilise uniquement des plantes. Il existe différentes familles de plantes tinctoriales utilisées pour obtenir des couleurs qui tiennent sur la fibre capillaire, comme les anthraquinones, les flavonoïdes ou encore l’indigo.

Plusieurs produits peuvent être utilisés pour colorer les cheveux naturellement. Le plus connu est sans nul doute le henné qui permet d’avoir des nuances de châtain et de rouge plus ou moins sombre. Mais il est aussi possible d’utiliser des thés noirs ou bruns, les feuilles de noyer, la camomille allemande et d’autres concentrés aromathérapiques. La partie théorique de la formation visera à maîtriser les pigments certifiés et labellisés : vous serez également formé à reconnaître les fausses colorations végétales et bio.

Durant la formation, la méthode de choix des pigments ainsi que le procédé de préparation et d’application des couleurs seront abordés en détail. Des travaux pratiques seront encadrés par des professionnels de la coloration végétale, à votre disposition pour répondre à vos questions sur la coloration naturelle.

Faire un diagnostic cheveu

Même si la coloration naturelle ou bio est sans danger pour la santé, il est important de passer par l’étape du diagnostic avant d’appliquer la couleur sur les cheveux de votre client. Cette phase permet de déterminer la nature et la texture exactes des cheveux afin de composer le mélange adéquat pour obtenir la couleur souhaitée. En effet, le choix dépend de la couleur naturelle des cheveux, mais aussi de la nuance que le client veut obtenir. Le procédé peut également se faire en deux étapes (avec une base rouge et la couleur visée par exemple) ou en une seule en utilisant une couleur végétale « transparente » (efficace pour couvrir les cheveux blancs).

La formation vous aidera à identifier les procédures à suivre pour que la coloration végétale tienne. Vous éviterez ainsi les erreurs qui peuvent avoir des conséquences désagréables sur les cheveux de vos clients.

Maîtriser les soins complémentaires

En suivant une formation en coloration végétale, vous apprendrez à déterminer les soins adaptés à chaque type de cheveux. Pour les personnes qui n’ont jamais utilisé de coloration chimique, un simple masque végétal peut facilement aider à couvrir des cheveux blancs ou créer des reflets colorés. Pour ceux qui ont été habitués aux colorations classiques, une phase de « désintoxication » devra précéder l’application des couleurs végétales. Cette cure peut être à base d’argile ou d’un autre produit.

Le choix des soins pour cheveux doit être effectué scrupuleusement afin de protéger la kératine. De cette manière, vous pourrez renforcer la fibre et donner plus de vigueur à la chevelure. La coloration végétale doit être accompagnée des produits de lavage adaptés : le shampoing et le conditionner classique ne sont pas conseillés, car ils peuvent ternir les effets de la coloration naturelle. La formation en coloration végétale vous aidera à choisir les alternatives à ces produits.

Moins de 15 % des salons de coiffure en France proposent actuellement cette solution de coloration respectueuse des cheveux et de l’environnement à leurs clients. Posséder un certificat prouvant vos compétences en la matière sera un atout qui vous mettra en valeur et vous démarquera de la concurrence !

Pourquoi conseiller la coloration végétale à vos clients ?

Les colorations chimiques peuvent avoir des conséquences graves sur les cheveux et la santé. Casse, effet paille, chute des cheveux, cuir chevelu irrité, pellicules grasses, etc., mais également l’apparition d’allergies et de certains cancers. Bien que les publicités en fassent l’éloge, les colorations chimiques ne sont pas sans danger. Les pigments artificiels et décolorants contenus dans ces produits sont agressifs, voire corrosifs, tandis que les huiles minérales et le silicone qu’ils contiennent vont accentuer les effets négatifs de ces colorations. Au final, les cheveux deviennent plus fragiles, fourchus et cassants.

La coloration végétale est donc recommandée pour ceux et celles qui veulent des couleurs naturelles ou retrouver la beauté originelle de leur chevelure. Elle est bonne pour la fibre puisqu’elle ne pénètre pas à l’intérieur et ne la dégrade pas. La couleur végétale entoure le cheveu et forme une gaine protectrice, la structure des cheveux est ainsi renforcée. La coloration végétale est également conseillée aux personnes sensibles. Ces produits ont un risque allergique plus faible et sont même applicables sur les cheveux des femmes enceintes.

Propriétaires de salon, proposer des solutions de colorations végétales est une excellente idée, très tendance et demandée par la clientèle. Faites suivre cette formation spécialisée à votre personnel pour satisfaire une plus vaste clientèle !