Aide soignant

Préparation au concours d’aide soignante

aide-soignant

LA PROFESSION :
L’aide-soignant(e) contribue à une prise en charge globale des personnes en liaison avec les autres intervenants au sein d’une équipe pluridisciplinaire, en milieu hospitalier ou extra hospitalier et, en tant que de besoin, à leur éducation et à celle de leur entourage. Au sein de cette équipe, il ou elle contribue à la prise en charge d’une personne ou d’un groupe de personnes et participe, dans le cadre du rôle propre de l’infirmier, en collaboration avec lui et sous sa responsabilité, à des soins visant à répondre aux besoins d’entretien et de continuité de la vie de l’être humain et à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution d’autonomie de la personne.

LES DEBOUCHES:
Ils sont très variés, permettant de répondre à tous les souhaits:

  • hôpitaux en soins généraux ou psychiatriques, publics ou privés,
  • cliniques,
  • maisons de retraite,

LE NIVEAU REQUIS :
Il faut avoir 17 ans au 31 décembre de l’année des épreuves d’admission

Peuvent se présenter à l’épreuve d’admissibilité, les personnes titulaires des titres ou diplômes suivants :

  • diplôme national du brevet
  • certificat d’aptitude professionnelle Petite Enfance
  • attestation de suivi de scolarité d’une classe de première préparant au baccalauréat
  • titre ou diplôme du secteur sanitaire ou social homologué au minimum au niveau V

Peuvent également se présenter à l’épreuve d’admissibilité les candidats justifiant au 1er janvier de l’année des épreuves d’une activité professionnelle ayant donné lieu à cotisation à la sécurité sociale, d’une durée de deux ans pour les personnes issues du secteur hospitalier, social et médico-social et de trois ans pour les autres candidats.

Sont assimilés à une activité professionnelle ayant donné lieu à cotisation à la sécurité sociale et pour la durée correspondante :

  • le service national,
  • l’éducation d’un enfant au sens de la loi du 1er juillet 1980,
  • l’inscription à l’Agence nationale pour l’emploi,
  • la participation à un dispositif de formation professionnelle destiné aux jeunes à la recherche d’un emploi ou d’une qualification.

Peuvent se présenter à l’épreuve orale d’admission :

  • les candidats ayant obtenu une note supérieure ou égale à 10 sur 20 à l’épreuve d’admissibilité,
  • Les personnes titulaires des titres ou diplômes suivants :

    • Brevet d’Etudes Professionnelles préparatoires aux carrières sanitaires et sociales,
    • Brevet d’Etudes Professionnelles agricoles, option Service, spécialité Services aux personnes.

LE CONTENU DES EPREUVES :

  • Une épreuve écrite et anonyme d’admissibilité, d’une durée de deux heures, notée sur 20, portant sur le programme de biologie humaine, nutrition et alimentation du Brevet d’Etudes Professionnelles Carrières Sanitaires et Sociales, permettant d’apprécier les connaissances du candidat, sa faculté de compréhension et de réflexion et sa capacité à s’exprimer par écrit
  • Une épreuve orale d’admission, notée sur 20, consistant en un entretien de quinze minutes avec le jury, précédé de dix minutes de préparation, à partir d’un thème relevant du domaine sanitaire et social.